Décryptage de la nouvelle loi sur les paris sportifs en Suisse

Les paris sportifs et autres jeux d’argent prennent de plus en plus de l’ampleur dans le monde. Plus particulièrement, ils sont très pratiqués sur le territoire Suisse. Pour que chacun y trouve son compte, l’Etat Suisse a adopté en 2019 une nouvelle loi pour réglementer ces jeux d’argent en ligne. De quelle loi s’agit-il ? Quelles sont ses objectifs ? 

La loi suisse à relative aux jeux d’argent 

D’après ce site, dans un passé récent, en matière de jeux d’argent, la Suisse ne se référait qu’à la loi de 1923. Celle-ci était relative aux jeux de loterie. Il faut également ajouter que la Suisse se basait sur la loi de 1998. Cette dernière concernait exclusivement les maisons de jeux. L’année 2019 a été marquée par l’entrée en scène de la LJAr. En effet, durant cette année, cette institution a accepté les jeux sur Internet en procédant à leur légalisation. La loi mise sur pied encourage la possession exclusive des sites de jeux sur Internet par les établissements de casino.

Quelles sont les nouvelles dispositions prévues par la LJAr ?

Au nombre des dispositions mises en place par la LJAr, il y a celle qui interdit les jeux d’argent non autorisés en Suisse.  Il y a également une autre disposition qui responsabilise le CFJM réguler la pratique des jeux d’argent en ligne. Le CFJM assure cette responsabilité avec la collaboration de l’autorité intercantonale. Les sites de paris sportifs concernés par cette loi sont ceux qui permettent de s’adonner à des jeux de hasard sans avoir au préalable une autorisation légale de l’État. Vous devez savoir que la loi mise en place concerne aussi les sommes d’argent perçues par les bookmakers sur les jeux sportifs en ligne. En effet, cette loi stipule qu’une partie des gains en question devra être versée à l’État. Celui-ci l’utilise pour financer des projets publics. Pour finir, les nouvelles dispositions mises en place par cette loi assurent aux joueurs une certaine protection. Bien que cela soit louable, cela a créé de la polémique. 

Qu’en est-il des opérateurs étrangers ?

Vous devez savoir que la nouvelle loi LJAr mise en place a également pour objectif de lutter contre la pratique des paris sportifs et autres jeux d’argent illégaux sur le territoire Suisse. Elle participe à garder sous contrôle les casinos étrangers ainsi que les touristes qui s’adonnent aux paris sportifs en ligne. Les casinos sont pris en compte car ils font partie des jeux d’argent les plus pratiqués. Ils sont même pratiqués par certains sportifs populaires que vous pouvez voir sur https://www.jeunesfooteux.com/top-5-joueurs-foot-casino/.

Quelle place occupe le joueur au sein du système des jeux d’argent en ligne en Suisse ?

Depuis l’adoption de cette loi, le sujet de la place du joueur a créé un débat qui continue d’être mené. Par cela, un référendum a été organisé. Celui-ci a mis en exergue les non partisans de la loi LJAr. Le référendum a été orienté sur la protection du joueur. Par ailleurs, les non partisans de cette nouvelle réglementation pensent qu’elle a été mise en vigueur dans l’objectif d’augmenter la fréquence des jeux d’argent en ligne chez le joueur. Cette situation trouve son explication dans le fait que cette nouvelle réglementation n’a stipulé aucune limite de temps ou de distance en ce qui concerne les parieurs qui peuvent s’adonner à cette activité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *